Gaspésie : En Terre inconnue

p1020584

La Gaspésie, terre inhabitée incontournable des amateurs de randonnées.

Je suis partie sur un coup de tête en Gaspésie pendant cinq jours.

A 3 heures de voiture de la ville de Québec, la péninsule gaspésienne est une étendue infinie de forêts, de plaines, de villages typiques canadien. Visiter la Gaspésie c’est comme être la première personne à découvrir une nouvelle terre, il n’y a littéralement personne en Gaspésie !

Pour vous donner une image, la Gaspésie fait la taille de la Belgique avec 140 fois moins de population, ou encore, la population de la Gaspésie ne représente que 28% de la population parisienne… autant dire un désert canadien.

C’est donc au début de l’automne que mes compagnons de randonnées et moi traversons la Gaspésie en longeant le fleuve Saint-Laurent pour finalement atterrir à Gaspé, ville située à la pointe de la Gaspésie. Nous trouvons difficilement l’office du tourisme faute d’informations et comme il n’y avait personne pour nous indiquer… Nous la trouvons finalement par hasard et par la même occasion, nôtre auberge de hippie.

S’en suit une semaine de randonnées magnifiques dans les forêts gaspésiennes aux couleurs d’automne. Nous n’avions pas de circuit pré-dessiné donc nous longeons la Gaspésie sur toute sa côte en passant par la Parc Forillon, puis continuons de descendre jusqu’à New Richmond mais sans logement nous remontons tout au nord, dormons dans une auberge de jeunesse où nous retrouvons d’autres français de la même université que nous. Puis, le lendemain matin, nous partons tôt pour visiter le parc national de la Gaspésie où nous voyons des traces d’ours dans la neige, gravissons le Mont Jacques Cartier (2e plus haut sommet de Québec 1 268m).

Puis nous retraversons la Gaspésie en large, nous retrouvons bloqués par des tempêtes de neige, puis perdu en manque d’essence, nous dormons dans la voiture.

Nous décidons de pousser notre voiture jusqu’au Nouveau-Brunswick et nous nous arrêtons à la ville de Campbellton où nous visitons le centre-ville et loupons une séance de cinéma car nous n’avions pas compris qu’avec tous ces allers-retours nous avions avancé d’une heure ! : )

Finalement nous rentrons à Québec.
La Gaspésie est vraiment ce qui me vient en premier en termes de paysages quand je repense au Canada. Pour tous ceux qui veulent randonner et s’émerveiller devant les plus beaux paysages Canadien, la Gaspésie n’attend que vous et elle a la place pour vous accueillir !!

p1020783p102066012209067_10206617434026812_606370759_op1020721DCIM100GOPRO12204088_10206617431666753_356311274_oDCIM100GOPRO12204396_10206617420146465_381447630_o12209022_10206617434066813_1420301183_o12204042_10206617312023762_2118842873_o12197073_10206617415746355_608346631_o12204299_10206617431906759_1141968389_o12193975_10206617421866508_552758960_o20151029_18214612204088_10206617415866358_1228072671_o12207455_10206617418666428_1032038975_op1020684p1020639p1020717p1020804p1020774p1020668p102072912209041_10206617420666478_1252279237_op1020750

J’espère que cet article vous aura plu ! 

xoxo

Publicités

Une réflexion au sujet de « Gaspésie : En Terre inconnue »

  1. A travers tes photos, j’ai l’impression de retrouver certains paysages Irlandais,sans les traces d’ours et le froid en moins certainement !!!!!
    Très belle découverte en terre inconnue.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s